rail

  • Visiter Ecaussinnes en 1938, c'est forcément prendre le train

    Pin it!

    sncb,excursions,belgique,château,château-fort,publicitéFin des années 30, le train est le moyen le plus pratique et le plus économique de voyager. Et par tourisme, on entendait souvent l'exploration du patrimoine historique belge. Aussi, ne faut-il pas s'étonner de voir de nombreuses mentions d'Ecaussinnes-Lalaing et de son château dans les prospectus de la SNCB publiés en 1938. Le service publicitaire de la SNCB avait d'ailleurs édité douze dépliants d'une collection nommée "La Belgique pittoresque".  Le numéro 1 de cet assortissement de guides s'intéressait ainsi aux châteaux historiques et châteaux forts. Le prospectus comportait notamment une carte des demeures d'intérêt à visiter. On pouvait y lire à la suite des ruines du château de Mariemont, qu'"un peu plus au nord, on visite l'ancien château fort d'Ecaussinnes-Lalaing, pittoresquement situé au sommet de rochers escarpés, au bord de la Sennette ; bien restauré, il sert actuellement de musée."

    sncb,excursions,belgique,château,château-fort,publicité

    sncb,excursions,belgique,château,château-fort,publicitéUne autre série intitulée "Nos Loisirs" a été édité par la Société Nationale des Chemins de Fer Belges, la même année et proposait cinq excursions d'une journée de gare à gare. La 2e excursion partait à la découverte de Mariemont pour se diriger vers Morlanwelz, soit 6 km et demi. Ensuite, on plongeait dans la Vallée de la Sennette d'Ecaussinnes-Carrières à Henripont, soit un trajet de 7 km. A l'époque, on prend le train à la gare de Henripont. Douce époque où il était possible de visiter la plupart des villes et villages de Belgique par le train et puis, avec une bonne foulée, on visitait toutes les curiosités du cru... Ah oui et le slogan de la SNCB à cette époque, c'était : "Pour voyager seul, en famille ou en groupe, le chemin de fer est PLUS SÛR, PLUS RAPIDE, MOINS CHER."

    sncb,excursions,belgique,château,château-fort,publicitésncb,excursions,belgique,château,château-fort,publicité

     

  • Les ombres du couloir sous-voie d'Ecaussinnes

    Pin it!

    Les grafs du couloir sous-voie de la gare d'Ecaussinnes ont été recolorés et pour certains, redessinés, il y a peu. Ce qui donne un aspect urbain à un village qui l'est de toutes façons de moins en moins. Je trouve l'endroit parfois assez lugubre et sale mais lorsqu'un rayon de soleil automnal joue avec les ombres, un certain charme s'en dégage.

    ecaussinnes,gare,chemin de fer,rail,sous-voie,grafs,tags

     ecaussinnes,gare,chemin de fer,rail,sous-voie,grafs,tags

  • Un tunnel vert : et pourquoi pas?

    Pin it!

    Tantôt lugubre, parfois lumineux, souvent poisseux, le tunnel sous voie à la gare d'Ecaussinnes apporte au village cette touche urbaine un brin surréaliste. Les dalles qui mènent vers la rue Arthur Pouplier ont été vandalisées depuis longtemps et investies par la nature ça et là. Le lierre retombe en gerbes vert émeraude au bout du tunnel et baigne le lieu de cette atmosphère romantique dont il a impérativement besoin. En dépit des couleurs chatoyantes qui parent ses murs, le tunnel est la plupart du temps sombre et froid. On y croise des silhouettes qui s'y engouffrent, ne s'y attardent jamais et semblent soulagées de retrouver la lumière au bout du boyau. Le plafond de couleur blanche (enfin... ce qui s'y rapproche le plus eu égard à son aspect plutôt crasseux) renforce cette impression de froideur. Y laisser la végétation s'y enfoncer, aiderait sans doute à rendre ce tunnel plus chaleureux. On peut toujours rêver...

    gare,ecaussinnes carrières,tunnel,sous voie,rail,tags,graffitis,peinture murale,graff,urbaingare,ecaussinnes carrières,tunnel,sous voie,rail,tags,graffitis,peinture murale,graff,urbain

  • La gare d'Ecaussinnes Carrières à la Belle Époque

    Pin it!

    Avec la gentillesse de "Paimp" (Boîte à Ragots)

    IMG0039

  • Au temps de la vapeur

    Pin it!

    Le chemin de fer à Ecaussinnes Carrières (avec la gentillesse de Paimp - Boîte à Ragots).

    IMG0007

  • Joyeuse Saint Valentin, les Ecaussinnettes (et Ecaussinnets) :

    Pin it!
    Une photographie volée dans le couloir sous-voie de la gare d'Ecaussinnes et un message dédié à tous les amoureux d'Ecaussinnes ! Vive l'Amour !

    tunnel,gare,sncb,ecaussinnes,couloir,sous-voie,rail,chemin de fer,tags,graffitis,art,peinture,fresque

  • Bienvenue aux Ecaussinnes

    Pin it!


    Il fait petit et coquet chez nous mais mazette, il y en a de choses à découvrir... Le Week-end Bienvenue qui se déclinera à Ecaussinnes, ces 13 et 14 mai, en est une preuve éclatante. Pas moins d'une vingtaine de lieux seront accessibles aux curieux. Parmi les visites les plus insolites, il ne faut pas manquer le Musée du Chapeau (rue Arthur Pouplier) de Mme Lefebvre, qui a installé ses modèles dans leur écrin d'époque; le superbe Musée de la Pêcherie des Bords de l'Escaut entre 1850 et 1900, conçu par Cyriaque Bayot, à Marche-lez-Ecaussinnes, un lieu incontournable, d'autant qu'il n'est pas souvent accessible (les réservations sont obligatoires au 067/44.31.15 ou 0478/257.504); le Musée des Deux Guerres à la rue Pouplier; le Musée de l'Information et de l'Histoire locale (rue Jacquemart Boulle) qui devrait sans doute constituer la première étape des visiteurs; le parc du Château de la Follie; le Château-Fort où vous pouvez, en outre, admirer une exposition de l'artiste surréaliste écaussinnois, Henry Lejeune; les anciennes carrières de Scoufflény...
    Pour avoir une petite idée de la question, faites donc un tour sur http://www.walloniebienvenue.be/week-ends/detail.php?lng=FR&adc=9
    Plus besoin de faire de projets pour votre week-end ! Bienvenue aux Ecaussinnes !