Tunnel des Amoureux - Page 3

  • Le goûter 1907 en images

    Pin it!

    goûter matrimonial, 1907, photos, Les images datent du Goûter matrimonial de 1907 et elles proviennent du site Gettyimages, estampillées Ullstein Bild, une agence allemande d'archivages de photos. Les première et deuxième ont été publiées par le "Berliner Illustrirte Zeitung".


    On retrouve ci-contre la première image (ou une similaire) dans une série rare de sept cartes stéréoscopiques. En vogue à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, les cartes stéréoscopiques produisaient un effet en relief, lorsqu'on les regardait avec un stéréoscope.

    Source des photos ci-dessous: Ullstein Bild et Gettyimages.

    belgium-ecaussinnes-happy-people-at-the-so-called-matrimonial-by-picture-id541553783?s=594x594

    belgium-ecaussinnes-a-group-of-unmarried-men-and-women-at-the-so-picture-id541553775?s=594x594

    belgium-ecaussinnes-happy-people-at-the-so-called-matrimonial-by-picture-id541553263?s=594x594

     

  • Un baiser venu de 1938

    Pin it!

    Quotidien créé par le Parti communiste français en 1937, Ce Soir a publié, le 8 juin 1938, un pavé avec photo sur le goûter matrimonial d'Ecaussinnes. On y lit en légende : "Le lundi de la Pentecôte voit se réunir tous les ans, à Ecaussinnes (Belgique), de nombreux célibataires venus du monde entier. C'est au cours d'un grand goûter que, tasse en main, s'ébauchent les accordailles. Cette institution pittoresque date de 1903." On peut retrouver l'original scanné sur le site de la Bibliothèque Nationale de France, Gallica.

    Ce soir-grand quotidien d'information indépendant - 8 juin 1938.jpg

  • Sur les bords de la Sennette...

    Pin it!

    belgium-ecaussinnes-banners-welcoming-the-unmarried-men-and-women-picture-id541557275?s=594x594

    L'image date de 1907, elle est la propriété d'ullstein bild et reproduite sur le site gettyimages.

  • Le goûter matrimonial en 1938

    Pin it!

    belgium-ecaussinnes-series-marriage-market-dancing-on-the-marketplace-picture-id543920055

    Cette photo (propriété d'ullstein bild) prise par Bernd Lohse, a été publiée dans le Berliner Illustrirte Zeitung, en 1938. gettyimages

  • Ecaussinnes en litho

    Pin it!

    Lorsqu'on surfe sur Internet, il suffit de se baisser pour ramasser des poignées de trésors à foison. On y trouve Ecaussinnes mentionné dans bon nombre de sites et parfois, les plus inattendus. Ce qui nous vaut de belles images, comme cette lithographie, publiée en 1927 et issue de la Bibliothèque de l'Université de Gand

    archive-ugent-be-89062A2A-9F1E-11DF-B3E3-0169C2C209CF_DS-1.jpg

  • Ecaussinnes, LA référence en matière amoureuse

    Pin it!

    Il est fait mention d'Ecaussinnes dans cette publication du 2 juillet 1938, Ecaussinnes qui est une référence partout dans le monde en matière d'amour... du moins, à cette époque. La Vie Parisienne lui consacre un entrefilet puisque la maiire de Meaux en France a aussi organisé sa "foire aux marieux". Filles et garçons se sont donné rendez-vous sur la place de la ville. Sur le coeur, ils avaient épinglé une cocarde rouge et verte (le rouge de la pudeur et le vert de l'espérance). Pour savoir si cette initaitive a porté ses fruits, rendez-vous est donné dans... neuf mois, conclut l'article. On peut consulter plus d'un millier de numéros gratuitement sur le site Gallica.

    La_Vie_parisienne_-_2 juillet 1938.jpg

  • Les perles de la Sennette: "il erra des commères"!

    Pin it!

    La Sennette Si vous voulez être bien habillé (Copier).jpgDans "La Sennette" du 30 mai 1914, on épingle encore quelques jolies réclames d'Ecaussinnes et des environs. Dont celle de la Maison Victor Baudet-Wiveckens qui a dû susciter une épidémie de torticolis. Marchand-tailleur installé sur la Grand Place, il fournit tous les vêtements sur mesure. J'imagine que la mention "deuil en 12 heures" se réfère au fait que les vêtements de deuil peuvent être disponibles en 12 heures. Ce qui est un exploit, non?

    La Sennette des commères.jpgCette annonce vaut son pesant d'or, rédigée dans un savoureux wallon: "Il erra des commères pour les danseurs"!

    A Belle-Tète, on organise un bal émaillé de primes "offertes par la bourgeoisie, décernées aux danseuses les plus coquettement fleuries".publicités, réclames, Sennette,

    Et puis, il y a encore du choix dans les chapeaux, des pommes de terre pour plantations, une spécialité d'huiles pour automobiles et des chaises pliantes en location.

    publicités, réclames, Sennette, perles, rire