Le Sunday Star de Wahington D.C. en parle en 1910

Pin it!

The Sunday Star Washington DC January 1 1911 (Copier).jpgDans une rétrospective du 1er janvier 1911 du Sunday Star de Washington D.C., une rubrique évoque les facéties de Cupidon et il y est naturellement fait mention du Goûter matrimonial d'Ecaussinnes de l'année précédente. Cocorico! La présidente se nomme Marie De Ceuleneer. On y parle de la petite ville (sic) d'Ecaussinnes-Lalaing qui organise chaque année son "matrimonial lunch" et il y est souligné qu'avant 1902, les chances pour une fille de se marier étaient de une sur cinq parce que la plupart des jeunes hommes émigraient ou cherchaient épouses à l'étranger. "Nul besoin de préciser que les chances de trouver un mari ont été décuplées." C'est tout. Anecdotique sans doute mais il n'est fait mention dans cet article que de potins américains.

BIB-AFF-C-000086_2011_0001_AC_large2.jpg

Universiteitsbibliotheek Gent

Les commentaires sont fermés.