Le trou Barette a soif!

Pin it!

1436565574842.jpg

 

 

Réserve d'eau potable gérée par la société Vivaqua, le trou Barette a subi les effets de la canicule. Ce qui nous vaut cette photo inhabituelle du bassin presqu'à sec.

Sur l'ancienne carte postale, on y voit le trou le plus célèbre d'Ecaussinnes moins verdoyant certes mais dans des jours liquides plus fastes...

ΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩΩ

Quelques mots sur l'histoire du site: 

Le trou Barette enchanteur mais inaccessible (1)

Le trou Barette enchanteur mais inaccessible (2)

Et un billet d'humeur:

Pour le panorama, c'est à l'eau, quoi!
405_001.jpg

Commentaires

  • Bonjour,
    L'eau n'a-t-elle pas été pompée par Vivaqua pour être redirigée vers la région namuroise ? Il me semble tout à fait impossible que les quelques jours de canicule l'aient à eux seuls pratiquement asséché le Trou Barette. Par contre, le déficit en pluies des dernières semaines y a certainement contribué.

  • Bien sûr, ce n'est pas par évaporation que l'eau a disparu. Les pompages ont été plus intensifs à cause de la canicule et de l'absence de pluie. Merci pour votre commentaire.

  • ... et maintenant... on attend le déluge ?

  • Ancienne carrière comme les autres, il fallait pomper en permanence l'eau pour pouvoir descendre chercher le petit granit. L'eau de pluie s'infiltrant via des canaux naurels sous terrains pour remplir ces réserves d'eau deviennent hydrofuge à cause de l'urbanisation excessive accordée par des gens sans scrupules. CIBE, c'était ma fierté de dire aux bruxellois que mon eau venait de mon patelin. Reste à pomper l'eau à Ostende, sans le sel et les moules!
    Une fois vide, le trou pourrait revenir aux origine de la fortune de nos aïlleuls. Fabriquer du vrai petit granit, non made in China.
    Bises

Les commentaires sont fermés.