• De belles vues aériennes des châteaux d'Ecaussinnes dans les années 70

    Pin it!

     pairidaiza_0005 (Copier).jpg

    Voici deux belles photos aériennes extraites de la brochure due à la plume de la Comtesse Marie-Caroline d'Ursel, "Cinquante châteaux évoquent l'histoire de Belgique", ouvrage publié en 1972. On remarque les espaces plus aérés (on est au début des années 70), notamment dans la rue de la Grande Ronce (où l'on voit une prairie). Pas une seule voiture sur la Place des Comtes et pas une seule sur les routes d'Ecaussinnes non plus...

    Crédit photos : Photo Aerial Photography

    A voir aussi : la Place Cousin vue d'en haut http://tunneldesamoureux.skynetblogs.be/archive/2007/02/13/la-place-cousin-du-ciel.html

    photos aériennes, follie, château fort, Grande Ronce, Place des Comtes

    photos aériennes, follie, château fort, Grande Ronce, Place des Comtes

  • "Châteaux en Hainaut" d'Emile Poumon

    Pin it!

     hainaut, Poumon, fédération du tourisme du hainaut, follie, château forthainaut,poumon,fédération du tourisme du hainaut,follie,château fortCes illustrations sont extraites de l'ouvrage d'E. Poumon, "Châteaux en Hainaut", édité par la Fédération du Tourisme du Hainaut. Mention à l'un des châteaux féodaux les mieux conservés en Hainaut :"La forterèche de Scaussine du XIIe siècle fut considérablement agrandie par les Lalaing dans la seconde moitié du XIVe siècle. Onze tours rondes en poivrières, dont cinq subsistent quasi dans leur état d'origine, s'avançaient sur les hainaut,poumon,fédération du tourisme du hainaut,follie,château fortmurailles, dès le début du XVe siècle. (...)"

    hainaut,poumon,fédération du tourisme du hainaut,follie,château fort"C'est encore une forteresse que le château d'Ecaussinnes d'Enghien situé en aval sur la rive gauche de la Sennette. Il avait, au XIVe siècle, la réputation de ne pouvoir être réduit ni par la force, ni par la menace, ni par les stratagèmes. Il la devait à ses fossés pleins d'eau, à ses quatre tours d'angle et à ses courtines; mais ses caractéistiques d'alors ont disparu lorsqu'en 1506, Isabeau de Witthem fit combler les fossés et apporta des transformations  qui altérèrent son aspect extérieur.. (...)"

    Crédit photos : vue aérienne du château fort : Poncin - salle d'armes de la Follie : A.C.L. - cour intérieure et chapelle de la ollie : Georges Dopagne - vue postérieure du châteaude la Follie : Baron Fallon

    hainaut,poumon,fédération du tourisme du hainaut,follie,château fort

    hainaut,poumon,fédération du tourisme du hainaut,follie,château fort

  • Trou Barette : pour le panorama, c'est à l'eau, quoi!

    Pin it!

    ecaussinnes,trou barette,eau,carrière,réserve naturelleC'est bien connu : on a un humour très particulier à Ecaussinnes. Très. S'il existait des visites guidées du village, il est certain que le fameux Trou Barette figurerait dans le lot de paysages bucoliques à voir. Sauf que...

    Assise sur un banc face à la route bruyante, je me demande pourquoi le banc est ainsi orienté. La vue imprenable sur le Trou Barette est derrière moi. La vue, hein? Je me dévisse la tête et j'ai l'impression de regarder une émission digne de l'épique époque du cryptage à la Canal +. Un grillage à maillage très étroit a été récemment placé. S'il convient en effet de protéger cette réserve d'eau potable appartenant à Vivaqua, fallait-il pour autant gâcher la vue du passant? J'observe en souriant un bourdon qui a bien des difficultés à se faufiler entre les mailles de la clôture. Voici un panorama qui donne la migraine...

    Sans doute y a-t-il des droits d'auteur sur la prise d'images de ces horizons écaussinnois? Quoi qu'il en soit, j'ai quand même poussé l'objectif de mon appareil photo entre les mailles du filet et imaginé ce que pourrait (ou pas) être la vue de ce site...

    ecaussinnes,trou barette,eau,carrière,réserve naturelle

     

    trou barette,eau,carrière,réserve naturelleecaussinnes,trou barette,eau,carrière,réserve naturelleSur le même sujet dans le blog :

    http://tunneldesamoureux.skynetblogs.be/archive/2005/12/20/le-trou-barette-enchanteur-mais-inaccessible-1.html

    http://tunneldesamoureux.skynetblogs.be/archive/2005/12/29/le-trou-barette-enchanteur-mais-inaccessible-2.html

    http://tunneldesamoureux.skynetblogs.be/archive/2006/01/03/le-trou-barette-enchanteur-mais-inaccessible-3-et-fin.html

  • Des arbres agrippés au clocher de l'Eglise du Sacré Coeur

    Pin it!

    Erigée sur la Place Cousin d'Ecaussinnes, en 1892, l'Eglise du Sacré Coeur est la plus récente de l'entité, comme le prouvent les briques rouges qui composent ses murs. C'est le développement de l'activité des carrières qui a suscité sa construction dans le quartier. On observe du reste une présence importante de la pierre bleue au sein de l'édifice : colonne, socles des statues, carrelage, chaire de vérité, etc.

    Depuis quelques temps, ce n'est plus l'édifice tellement ancré dans le paysage qu'on nsacré coeur,église,place cousin,ecaussinnessacré coeur,église,place cousin,ecaussinnese le remarque plus guère mais quelques touffes vertes qui émaillent le clocher. Des arbres paraissent, en effet, avoir élu domicile au sommet de la tour. Lorsqu'on observe les baies de couleur orangée en grappes sur le jeune arbre accroché à l'arrière du clocher, il semble bien que ce soit un "rejeton" provenant de l'allée d'arbres plantés au pied de l'église...  La nature qui reprend ses droits, cela a son charme...