Les perles de la Sennette : images parlantes et du berceau à la tombe

Pin it!

rire, perles, sennette,

On est en 1932 et le cinéma parlant est à ses balbutiements. A l'époque, c'est une révolution culturelle et la nouveauté veut être mise en valeur, quitte à être redondant. L'escadre volante est un grand film sonore-parlant-chantant! Un chapelet de mots qui parviennent en une réclame, à vous hurler à l'oreille!



rire,perles,sennetteLes commerces villageois offraient, dans les années 30, une multitude de biens et de services. Certains avaient des allures de "general store", ces magasins qui existaient dans les petites localités de l'Amérique du XIXe siècle. On pouvait y trouver de tout car il s'agissait souvent de la seule boutique dans les parages immédiats. Il semble qu'Ecaussinnes bénéficiait aussi de tels types de négoces puisque chez Pierre Miche-Marbaix, on vendait des articles aussi divers que des photos pour tombes, des couronnes mortuaires, des meubles et des jouets d'enfants. Ah j'oubliais les phonos-disques!

Les commentaires sont fermés.