• La gare d'Ecaussinnes Carrières à la Belle Époque

    Pin it!

    Avec la gentillesse de "Paimp" (Boîte à Ragots)

    IMG0039

  • Quand on naviguait sur la Sennette...

    Pin it!

    On sait qu'Ecaussinnes est habité dès 680, écrit Emile Dubois dans "Le Martchou". On sait également que l'ancienne ferme de Courrière est construite sur les fondations d'une ancienne villa romaine. En l'an 1000, Braine, Ecaussinnes et Familleureux existent mais pour Marche, subsistent des doutes car les preuves manquent.

    L'évolution au XIe siècle ne peut toutefois s'expliquer que par la création au IXe siècle de deux noyaux bien distincts : l'un est localisé à l'emplacement de la "Croix-Blanche" et le second était constitué d'une grosse ferme (à l'emplacement de la ferme Delhove) sur le territoire actuel de Familleureux. C'est qu'à l'époque, on pouvait naviguer sur la Sennette ! La limite de navigation était située aux environs du confluent avec le Bouleng. L'endroit était idéal pour qu'une bourgade soit édifiée. Elle dépend d'abord d'Ecaussinnes, puis s'autonomise.
  • L'homme préhistorique à Ecaussinnes

    Pin it!

    Emile Dubois fut instituteur à Marche-lez-Ecausinnes. Il fut aussi passionné par l'histoire de sa localité et on lui doit de nombreux écrits, notamment dans "Le Martchou", jadis journal local marchois. Son goût pour le passé de son patelin était si fort qu'il est remonté aux origines de l'humanité.

    Il raconte que des découvertes remontant au début du XXe siècle, dans la partie nord est d'Ecaussinnes, ont mis en exergue le passage de l'homme préhistorique à cet endroit précis. On y , en effet, exhumé, des silex taillés. Les experts en ont donc déduits que l'homme y était, 10.00 ans avant Jésus-Christ. Il y était toujours à l'âge de la pierre polie, soit 3000 ans avant notre ère.

    Par après, c'est un peu plus flou, selon Emile Dubois. Il y aurait eu de tribus nerviennes au Ve siècle avant J-C mais cela reste à l'état d'hypothèse vu qu'aucun élément concret n'est venu étayer cette supposition. Une chose semble certaine : la région était couverte de forêts drues, où les habitants devaient vivre de chasse et de pêche.

    Les périodes romaine et franque n'ont laissé aucun souvenir chez nous et pourtant, on sait qu'un cimetière franc a été retrouvé sur le territoire écaussinnois...

    (à suivre) 

  • Le Grand Bazar d'Ecaussinnes

    Pin it!

    Ce Grand Bazar situé dans la rue Arthur Pouplier (grosso modo en face de l'emplacement de l'actuelle boîte aux lettres) serait-il l'une des premières grandes surfaces d'Ecaussinnes ?

    IMG0059

  • Au temps de la vapeur

    Pin it!

    Le chemin de fer à Ecaussinnes Carrières (avec la gentillesse de Paimp - Boîte à Ragots).

    IMG0007

  • La rue Arthur Pouplier, il y a un siècle

    Pin it!

    De superbes cartes postales apparemment repeintes ou retravaillées à l'ordinateur, m'ont gentiment été transmises par "Paimp", administrateur de la Boîte à Ragots. Je ne connais pas leur origine mais si quelqu'un pouvait m'éclairer à ce sujet, j'en serais ravie. Je ne résiste pas à l'envie de les publier. Voici une partie de la rue Arthur Pouplier, vraisemblablement au début du XXe siècle.
     
    IMG0045